Audit RQSE

Les étudiants de Bac+4 RQSE (Responsable Qualité, Sécurité, Environnement) ont réalisés différents audits en entreprise. Marie nous parle de cette expérience !

Audit qualité, audit sécurité, audit environnement... C’est quoi un audit ? A quoi cela sert ? Comment mène-t-on un audit ?

ISFFEL : Marie, peux-tu nous expliquer ce qu’est un audit ?

Marie Baudribos : Un audit est une analyse, une sorte de contrôle, qui permet à une entreprise d’améliorer différents points de son organisation. Plusieurs thèmes peuvent être traités : sécurité au travail, sécurité environnementale, qualité... Les audits visent à s’assurer que l’entreprise respecte soit des exigences, soit des normes pour laquelle elle est certifiée, ou la réglementation, comme le droit du travail par exemple.

I : Peux-tu nous expliquer comment vous avez procédé pour mener votre audit ?

MB : Nous avons travaillé en groupe. Cinq ou six sujets nous ont été proposés. J’ai fait équipe avec Fabien et Titouan sur ce dossier. Nous avons choisi de réaliser un audit sécurité dans le secteur du BTP, car aucun de nous ne connaissait ce secteur et n’avait mené auparavant d’audit sécurité.

I : Peux-tu expliquer en quoi consiste la préparation d’un audit ?

MB : Le module de formation à l’audit se déroule sur une semaine à peu près. Il y a une partie d’apport théorique, environ une demi journée, et ensuite il y a la préparation de l’audit. Nous avions déjà le nom de l’entreprise et Rozenn, notre responsable de formation, avait collecté différents documents dont nous avions besoin. Nous pouvions, si nécessaire, prendre contact avec l’entreprise pour avoir plus de détails sur un point ou obtenir d’autres documents. Le temps de préparation nous a permis de concevoir notre grille d’audit. C’est en fait l’ensemble des questions que l’on doit poser à l’entreprise le jour de l’audit.

I : Une fois sur place, comment avez-vous procédé pour mener cet audit ?

MB : Nous sommes arrivés chez Tanguy Matériaux à 9h où nous avons été accueillis par la responsable QSE et le responsable d’agence. Une intervenante professionnelle nous accompagnait. Nous avons débuté l’exercice par une réunion d’ouverture, durant laquelle nous avons présenté ce que nous allions faire, les sujets abordés, l’objectif de cet audit et le périmètre, c’est à dire où nous allions aller dans l’entreprise pour mener cet audit.
Nous sommes ensuite allés sur le terrain, avec les deux représentants de l’entreprise, et les avons interrogés grâce aux différentes questions préparées en amont. A ce stade là, si on voit ce qui pourrait être des non conformités, on peut déjà les mettre en avant sans préciser quel sera la notation (non conformité majeure, mineure...).

I : Comment vous êtes-vous réparti la tâche à trois ?

MB : Nous avions prévu en amont comment nous allions procéder en définissant le timing et la répartition des rôles. Pour l’évaluation nous devions avoir occupé tous les rôles. Ainsi, nous avons tous trois été responsable d’audit, celui qui mène l’audit ; auditeur, celui qui regarde les documents et assiste le responsable d’audit ; et observateur, celui qui observe et prend des notes.

I : Et après ce « tour » de l’entreprise, qu’avez-vous fait ?

MB : Après ça, nous nous sommes retirés tous les trois pour échanger des différents éléments récoltés. C’est à ce moment là que l’on défini s’il y a des non-conformités, si elles sont majeures ou mineures, en fonction de la grille de notation. Ensuite, nous avons présenté les résultats à la responsable QSE et au responsable de site. Cette étape s’appelle la réunion de clôture. Et ensuite, à l’ISFFEL, nous avons rédigé le rapport.

I : Quel est l’impact d’un audit sur une entreprise ?

MB : Suite à l’audit, l’entreprise développe un plan d’actions. Elle met en place des actions pour lever les écarts et être en conformité avec la réglementation ou la/les normes pour lesquelles elle est certifiée. Cela aide donc à améliorer en continue l’entreprise.

I : Qu’est-ce qui t’a le plus plu dans cet exercice ?

MB : C’est le côté terrain. Et puis voir un autre secteur que nous ne connaissions pas. Dans le cadre de mon Bac+4 RQSE (Responsable Qualité, Sécurité, Environnement) je fais mon alternance à la SNCF à Rouen, je travaille sur le domaine très spécifique des risques chimiques, c’est donc complètement différent. J’ai vraiment apprécié cet exercice. Désormais, je pense que je serais capable de mener un autre audit, seule.

e-max.it: your social media marketing partner

Votre formation :



Focus
Taxe d'Apprentissage

+ d'infos...

7.2
10

Note moyenne sur 83 avis

Voir les avis