L’objectif de l’attaché commercial dans l’entreprise est clair : il doit vendre ! Si cela semble simple, il est important de comprendre que pour y parvenir, il devra mettre en place différentes actions : définition des cibles, analyse de la concurrence, mise en place d’argumentaires, etc. L’attaché commercial est donc un tacticien qui doit développer le plus efficacement possible le portefeuille clients de l’entreprise ainsi que son chiffre d’affaires.

Quelles sont les missions de l’attaché commercial ?

  • Définir sa stratégie commerciale : En lien avec sa direction, l’attaché commercial doit définir sa stratégie commerciale pour atteindre ses objectifs le plus efficacement possible. Cette stratégie doit être mise à jour en fonction des priorités de son entreprise et de l’évolution du marché.
  • Développer son portefeuille clients : La prospection est un élément clé du travail quotidien de l’attaché commercial. En fonction de sa stratégie, il est amené à se créer un fichier de prospection listant l’ensemble des entreprises qu’il souhaite démarcher. Il définit ensuite la stratégie de prise de contact pour attirer l’attention des prospects.
  • Suivi commercial : L’attaché commercial ne s’arrête pas à la rencontre de prospects, il doit bien évidemment suivre les clients et prospects auxquels il a adressé une proposition commerciale et animer son réseau de clients et prospects. Conserver une proximité avec ce réseau lui permet de développer son volume d’affaires.
  • Reporting : Pour analyser son activité et rendre des comptes à sa direction, l’attaché commercial est amené à réaliser régulièrement un reporting de son activité : nombre de rendez-vous, nombre de devis réalisés, nombre de ventes et chiffres d’affaires.

Quelles sont ses principales activités ?

  • Rencontres clients : Au quotidien, l’attaché commercial est amené à être au contact des clients ou prospects, qu’il soit sédentaire ou non. C’est à cette occasion qu’il peut concrétiser de nouvelles affaires.
  • Création d’offres : Suite à la rencontre avec les clients, l’attaché commercial propose les solutions les plus adaptées à ses clients et prospects. Cela passe par la création d’une offre qui décrit la solution, tant par le contenu qu’au niveau tarifaire.
  • Relances et suivi clientèle : Lorsque l’offre est réalisée, l’attaché commercial sera amené à relancer ses clients et prospects pour s’assurer de l’efficacité de sa démarche et apporter des éléments de réponses complémentaires si nécessaire.

Quelles sont les compétences et qualités requises ?

Relationnel et empathie :

Le métier d’attaché commercial est basé sur le relationnel avec les clients, les prospects, et ses collègues. Il doit donc faire preuve d’un sens aigu du relationnel et d’une empathie certaine.

Organisation :

Pour être efficace dans son quotidien, l’organisation est une qualité déterminante de l’attaché commercial. Il lui sera donc essentiel de tenir un agenda à jour et de mettre en place des outils de suivi d’activité.

Communication :

Au delà de l’écoute client, la capacité de l’attaché commercial à communiquer et à mettre en avant ses arguments sera déterminante. Il doit en effet faire preuve de conviction face à ses interlocuteurs.

Autonomie :

Même s’il doit être capable de travailler en équipe, l’attaché commercial doit aussi savoir gérer seul son activité au quotidien. Pour occuper ce type de poste, il est important d’apprécier cette autonomie nécessaire.

Comment devenir attaché commercial / merchandiseur ?

Les formations pour devenir attaché commercial ou merchandiseur sont nombreuses, allant du Bac+2 au Bac+5.

Notre expérience nous montre que l’alternance est une excellente formule pour se former à ce métier.

C’est pour cela que l'ISFFEL vous propose plusieurs formations en alternance :

Quelles sont les perspectives d’emploi ?

Dans les périodes de prospérité économique comme dans les contextes les plus tendus, les recrutements d’attachés commerciaux sont toujours aussi importants.

Les postes à pourvoir peuvent être proposés par des petites entreprises mais également des grands groupes. Il peut être demandé de commercialiser aussi bien des services que des produits.

Nous constatons par ailleurs que les entreprises apprécient les profils à double compétence : qui proposent à la fois une forte dynamique commerciale ainsi que des connaissances techniques.

L’attaché commercial peut également être amené à travailler sous le statut de VRP pour une ou plusieurs entreprises.

Il pourra bénéficier de différents avantages (ordinateur, téléphone, voiture de fonction …) et sa rémunération sera basée sur ses résultats commerciaux.

L’ISFFEL dispose de nombreux postes en alternance à pourvoir avec nos entreprises partenaires.

Votre formation :



Focus BTS
MUC en 1 an !

Découvrir